Sigles cinglés!

Publié le par chezdjule.over-blog.com

La langue française est pleine de ressources. Elle manie avec élégance les métaphores les plus osées, elle varie les images, elle cultive l’hyperbole et la syllepse et donne régulièrement naissance à de nouveaux mots savoureux. Oui, la langue française est riche, savoureuse et créatrice.

 

Mais la langue française est aussi administrative, fonctionnelle, concrète, en un mot, utilitaire. Elle se réduit, elle se rapetisse, elle disparaît sous d’affreux sigles que certains dont je fais partie persistent encore à appeler acronymes.

J’exagère, me direz-vous ? L’usage des acronymes n’est quand même pas si répandu !

 

L’argument d’expérience est l’un des plus persuasifs paraît-il dans une démonstration. Je vais donc vous parler d’un univers que je connais pour illustrer ce dégoût récent des acronymes : bienvenue dans l’univers d’un professeur !

 

Pour devenir professeur, un étudiant devait auparavant avoir au moins une L3. En réalité la majorité avait un M1 voire un M2, diplôme indispensable avec la nouvelle réforme. Le concours à passer est le CAPES mais il existe également des CAPET, CAPLP, CAPSAIS, CEP (supprimé depuis 1992) et autre CRPE.

 

Une fois le précieux sésame obtenu, les professeurs stagiaires sont formés durant un an dans des IUFM, années au cours de laquelle ils devront faire un SPA, se livrer à différentes matinées d’ARP et se former à l’usage du TBI.

 

Pour lutter contre les difficultés et mettre en œuvre une pédagogie différenciée, le professeur dispose d’une palette de dispositifs : les PPRE, les CLAS, les PAI, les AI, les RASED, les IME, les CLIN, les CLAD, les CRI ….

 

Le professeur stagiaire est suivi pendant toute son année de formation par un CP mais sa titularisation dépend essentiellement du rapport de IA (que l’on peut décliner en IAA, IA-DSDEN ou IA-IPR).

 

Après son année de stage, l’enjeu est de ne pas rester TZR trop longtemps ou du moins de ne pas avoir un RAD trop éloigné de chez soi. Les ZEP ne sont pas non plus la panacée.

En cas de problème avec son administration, le professeur peut faire appel aux syndicats toujours promptes à intervenir : on peut citer à titre d’exemple le SNES, le SNALC ou le SGEN.

 

Une fois installé dans un établissement, le professeur peut choisir de participer à la vie de son lycée ou de son collège en participant aux différents CA qui voteront par exemple la DHG, occasion de débat sur les HSA, HSE et autres BMP que le rectorat propose.

 

Simple, non ?

Vous comprenez un peu mieux ma petite impatience face à l’usage immodéré des acronymes. Mais cette chronique sur la langue française se doit d’en refléter tous les aspects….

 

PS (hé oui !) : pour ceux qui aurait envie de comprendre réellement cet article ou de prendre la mesure de tous les acronymes en usage dans l’EN (éducation nationale) vous pouvez consulter cette liste exhaustive fournie généreusement par le Ministère de l’éducation nationale lui-même !

Publié dans Découvrons la langue!

Commenter cet article

Vanille 17/03/2010 19:36


Ouf! Difficile de te suivre...quand on est pas du milieu.
Dans ta liste des sigles fous, je n'ai pas trouvé l'explication du sigle: SPA.
Puis je me permettre de t'en donner une définition plus personnelle :la santé par les eaux en latin,sanitas per aqua.
Je ne connais pas beaucoup de patrons qui offrent une année de SPA à ses salariés!
Continue de nous surprendre!


Petite Fleur 14/03/2010 21:30


J'ai tout compris !
Bon ok, j'ai fait parti de l'enseignement alors ça aide un peu :-)


chezdjule.over-blog.com 15/03/2010 10:47


Oui, tu est donc initiée au sociolecte de l'éducaction!

Par contre, en consultant la liste que j'ai mise en lien, je me suis rendue compte qu'il y avait encore beaucoup de sigles que je ne connaissais pas!


LN 14/03/2010 20:05


Tout cela est très bien dit ma chère!!!! On sent une pointe de ras-le-bol que je partage tout à fait!!


chezdjule.over-blog.com 14/03/2010 21:24


Oui, une impression d'être parfois dans un monde parallèle. Mais, comme tout langage, il faut prendre le temps de l'apprendre et de le comprendre!


Liline 13/03/2010 17:39


C'est pour ça que c'est si difficile de vous suivre quand on est en dehors de l'univers de l'EN!!!!;-)


chezdjule.over-blog.com 13/03/2010 18:02


Absolument! Cest un problème de traduction en fait!


Sue 13/03/2010 15:02


Et tu as eu tn C2i? Sinon tu ne pourras pas valider les items du B2i des loustiques :-)


chezdjule.over-blog.com 13/03/2010 15:19


Ah je les avais oublié ceux-là!
J'ai validié des items 3.2 et 4.5 grâce aux IDD.... petits frères des TPE bien sûr!