Pumpernickel!

Publié le par djule

Après une semaine passée dans la patrie de Goethe et de Schiller, mon premier billet linguistique se devait d’être consacré aux liens étroits entre la langue française et la langue allemande.

 

pumpernickel-sl-366730-l

 

Le Pumpernickel


Le Pumpernickel est un pain complet, spécialité du Land allemande de Westphalie. Il est réalisé avec de la farine de seigle. Ce pain très particulier est assez peu prisé des estomacs français qui lui préfèrent de loin le pain blanc.

Quel est donc le rapport alors ?

 

Il n’y a pas d’explication linguistique ou sémantique réelle pour expliquer l’origine de ce mot.

 

L’hypothèse la plus répandue est la suivante:

Durant la campagne militaire menée en Westphalie par Napoléon Bonaparte, les Wesphaliens eurent envie de faire découvrir leurs spécialités à l’empereur français. Ils lui auraient donc servi leur pain complet au seigle que Napoléon aurait trouvé si mauvais qu’il aurait déclaré qu’il était juste « bon pour Nickel », son cheval de combat.

 

Par soucis d’honnêteté, je me dois de souligner que cette explication amusante est purement fantaisiste. En effet, le terme de Pumpernikel figurait déjà dans l’encyclopédie de Diderot :

Pumpernickel
C'est ainsi que l'on nomme en Westphalie, un pain de seigle très-noir, très-compact, & dont la croûte est si épaisse & si dûre, qu'il faut une hache pour le couper. On fait du pain de la même espèce dans un grand nombre de provinces des Pays - bas; il ne laisse pas d'avoir du goût, mais il est lourd, & difficile à digérer.

 

Publié dans Découvrons la langue!

Commenter cet article

Lorencita 01/04/2010 19:09


Après 18 années en Allemagne, je ne m'y suis pas fait au Pumpernikel mais j'ai apprécié l'anecdote, tout autant que le "Käsekuchen", la "grüne Sauce", le "Lebkuchen" et les "Würstchen"!!!


Candide 25/03/2010 19:46


Vus comme le Baron avait une taille importante , je pense qu'il a dut y gouter !


djule 25/03/2010 22:34


Et la baronne a du en abuser même!
Cela dit, il y a un certain lien entre les barbaries vécues par ton illustre homonyme et les guerre de Napoléon... L'homme n'apprend pas.


Candide 25/03/2010 14:27


Westphalie mon pays d'origine avant d'avoir faire mon long péricle !


djule 25/03/2010 15:42


Très juste! Mangeait-on du pumpernickel chez le baron?